En 2017, les plus grosses entreprises cotées en bourse dans le monde ont versé environ 1000 milliards d’euros de dividendes. Quand j’ai donné ce chiffre à un ami, sa première réaction fut de s’exclamer que les actionnaires sont de vrais “voleurs”

Pour dire vrai ce n’est pas la première fois que j’entends ce genre de remarque. Mais ce qui me trouble à chaque fois, c’est la manière dont est perçu l’actionnaire au sein de notre société. Il est tout d’abord perçu comme un profiteur ou un un arnaqueur. C’est pourtant l’un des piliers fondamental de notre société. Pour beaucoup de personnes, on croirait que détenir des actions est réservé à une élite. Heureusement pour nous, ce n’est pas le cas, il est possible d’investir en bourse et de devenir actionnaire très rapidement et très facilement.

Dans cet article, nous allons donc découvrir le fonctionnement de l’actionnariat et comprendre comment acheter des actions. Vous pourrez ainsi découvrir comment certaines personnes parviennent à se créer des revenus alternatifs grâce aux marchés financiers.

Pourquoi acheter des actions ?

C’est bien beau de savoir où et comment acheter des actions, mais au final, avoir des actions à quoi ça sert ?

Devenir actionnaire, c’est tout d’abord devenir un acteur économique. En possédant des actions, vous augmentez votre poids dans l’économie.

Avoir des actions, c’est également avoir la possibilité de diversifier son patrimoine en plaçant son argent dans des placements plus risqués, mais également beaucoup plus rémunérateurs. C’est une source d’enrichissement considérable.

En étant actionnaire, vous disposez aussi de droits : le droit de vote lors des assemblées générales des actionnaires, mais également le droit de percevoir des dividendes.

Rappelons rapidement ce qu’est un actionnaire

C’est tout d’abord :

  • Un apporteur de capitaux possédant au moins une action d’une entreprise ou d’un groupe.

  • Un acteur majeur de l’entreprise de part sa capacité à favoriser l’investissement et le développement des entreprises.

Chaque acteur de l’entreprise perçoit une rémunération, qu’il soit simple salarié, cadre, prestataire, dirigeant ou actionnaire. Par conséquent, l’actionnaire, au travers de la prise de risque qu’il réalise en plaçant son propre argent dans une entreprise, est tout à fait en droit d’attendre une rémunération : les dividendes.

Quand l’entreprise réalise des bénéfices, elle peut donc décider, ou non, de distribuer des dividendes afin de remercier les actionnaires et ainsi les fidéliser.

Investir: Devenir actionnaire

Pour devenir actionnaire, ce n’est pas bien difficile, il suffit de posséder au moins une action d’une entreprise. Chaque actionnaire est convié à l’assemblée générale des actionnaires qui à lieu chaque année. Lors de cette assemblée, des votes ont lieu, les actionnaires ont le droit de voter avec la règle 1 action = 1 voix. Quand une personne détient plus de 51% des actions d’une entreprise elle devient donc actionnaire majoritaire. C’est-à-dire que lors des votes, la décision repose sur cette personne. Cependant, dans les grosses entreprises, il est très rare qu’il y ait des actionnaires majoritaires, car il y a plusieurs centaines millions d’actions. Les actionnaires décident notamment du montant des dividendes qui seront versés en fonction des résultats de l’entreprise.

Avant d’investir, apprenez !

Apprendre à investir

Avant de se lancer, il est important de se familiariser avec le fonctionnement des marchés financiers. Pour cela, vous pouvez ouvrir un compte fictif (avec du faux argent) afin de faire vos premiers pas en bourse sans prendre de risques. Vous pourrez ainsi découvrir le fonctionnement de la bourse et commencer à comprendre comment vous pourrez investir. Pour ouvrir un compte fictif, c’est très simple, de nombreux sites et applications proposent ce service. Cependant, vous ne devez pas passer trop de temps sur un compte fictif. Trop de personnes restent des mois sur un compte fictif et ne passent finalement jamais à l’action. De plus, il ne faut pas trop s’habituer à jouer avec du “ faux argent ”, car une fois que vous investirez pour de vrai, vous remarquerez très vite que le stress généré par la peur de perdre votre argent modifiera votre comportement. Il faudra donc apprendre à maîtriser cette émotion, mais rassurez vous, cela se fera naturellement avec l’expérience et le temps.

Il existe d’ailleur de nombreux livres pour apprendre les bases du fonctionnement des marchés financiers. je vous conseil de vous en procurer quelques uns afin de progresser rapidement ! Voici une selection de livres qui pourraient vous interresser !Cliquez ici pour découvrir ma selection de livres sur l’investissement en bourse  !

Où acheter des actions ?

Lorsque l’on souhaite acheter des actions, plusieurs options s’offrent à nous. Soit l’on passe par un courtier (en ligne ou en agence), soit l’on passe directement par l’entreprise dans laquelle on souhaite investir. Ou bien l’on fait un mixe des deux. On parle d’actions possédés au porteur, au nominatif pur ou au nominatif administré. Dans tous les cas, il est important de connaître les avantages et les inconvénients de ces trois solutions.

Acheter des actions par l’intermédiaire d’un courtier (au porteur) est très simple. Il suffit d’ouvrir un Compte Titre Ordinaire ou bien un Plan d’Épargne en Action. Les démarches ne sont pas longues et sont assez simples.

La deuxième option consiste à passer directement par l’entreprise en question. En effet, certaines entreprises proposent d’acheter leurs actions au nominatif pur. Cela signifie que l’entreprise ne connaît vos coordonnées tandis qu’en passant par un courtier elle n’y a pas accès. Souvent, pour remercier les actionnaires qui possèdent des actions au nominatif pur, les entreprises procèdent à une majoration des dividendes qui consiste à donner un peu plus de dividendes aux actionnaires passant directement par l’entreprise.

Il peut donc être avantageux de posséder des actions au nominatif pur pour les personnes souhaitant investir sur le long terme. Pour les personnes souhaitant acheter et vendre les actions rapidement, le passage par un courtier est plus simple. Lorsque l’on possède beaucoup d’action d’entreprise différentes au nominatif pur, il est possible de les regrouper chez un courtier, c’est ce que l’on appel le nominatif administré.

Les frais en bourse

Pour acheter des actions, il est nécessaire de payer certains frais. Cependant, avec l’apparition des courtiers en ligne les frais ont très fortement baissés. Il est maintenant possible de passer des ordres en bourse pour moins d’un euro.

Il y a cependant plusieurs types de frais. Tout d’abord, pour acheter les actions, il y a les frais d’ordres, ils interviennent au moment de l’achat et varient en fonction du montant investi, du courtier. Le montant des frais peut être par tranche (2€ de frais entre 0 et 500€ investis par exemple) ou bien en pourcentage (1% entre 0 et 500€ investis).

Ensuit, il y a les droits de garde, ce sont des frais que peuvent demander les courtiers quand vous conservez des actions plus d’un an. C’est l’équivalent des frais de gestion pour un compte bancaire. Heureusement, beaucoup de courtiers en ligne n’ont pas de frais de garde, ce qui est vraiment avantageux !

Pour finir, il peut y avoir des frais sur les opérations exceptionnelles tel qu’un transfert de portefeuille, un découvert, etc.

Il est donc extrêmement important de regarder avec rigueur la grille tarifaire des intermédiaires financiers avant de vous décider, ceux-ci peuvent faire varier grandement vos rendements par la suite..

L’actionnaire n’est pas un Trader

actionnaire et trader

Trop de personnes ne font pas la différence entre les actionnaires et les traders. Le trader cherche à réaliser des bénéfices sur le court terme en achetant et en vendant des actions fréquemment afin de faire des plus-values. De plus, un Trader est la plupart du temps salarié d’une banque, d’un fonds d’investissement, etc. Par conséquent, il n’est pas propriétaire des actions qu’il achète, il le fait pour le compte de l’entreprise.

L’image de l’actionnaire s’est dégradée au travers de différentes affaires massivement médiatisées. En effet, en 2008, l’affaire Kerviel éclate, durant plusieurs semaines les médias vont s’acharner sur le fonctionnement des marchés financiers, confondant très régulièrement Trader et Actionnaire. Le métier de trader est totalement différent. Cette affaire à indirectement salit l’image de l’actionnaire et de la bourse qui n’était déjà pas très belle…

Définissez votre stratégie

Avant de commencer à investir en bourse, il est important de définir sa stratégie. Cette stratégie vous permettra de ne réaliser des profits rapidement en évitant de faire des erreurs simples à éviter. Il existe de nombreuses stratégie, elles dépendent de votre profil d’investisseur. Si vous souhaitez investir en bourse pour diversifier votre patrimoine, il peut être intéressant d’investir dans des actions versant des dividendes afin d’avoir des rendements assez stables tout en limitant la prise de risque.

Si vous souhaitez investir en bourse pour obtenir de très gros rendements rapidement, vous devrez opter pour une stratégie plus “dangereuse” et donc prendre plus de risques. Cependant, ce genre de stratégie nécessite de solides compétences et une très bonne gestion du stress, car votre capital sera soumis à de fortes variations.

Peu importe la stratégie pour laquelle vous opterez, il est important d’avoir de bases dans l’analyse financière. Ce n’est pas forcément difficile, mais il est important de les avoirs pour mieux comprendre les mécanismes des marchés financiers. Pour cela, vous pouvez suivre de formations, lire des livres ou bien assister à des séminaires.

J’ai d’ailleurs sélectionné quelques livres qui pourraient vous intéresser au sujet de l’investissement et du business. Cliquez ici pour découvrir ma sélection.

Diversifiez votre portefeuille en bourse

Si vous débutez en bourse, vous devez absolument diversifier votre portefeuille boursier. En achetant des actions d’une seule ou de deux entreprises, vous serez dépendant des résultats de celles-ci. En effet, le jour où un événement vient modifier la situation financière de l’entreprise dans laquelle vous avez investi, son action risque de fortement bouger. Votre portefeuille sera donc impacté en bien, ou en mal. Cela générera forcément du stress et risque fortement de vous pousser à réaliser des erreurs. Il est donc préférable d’avoir entre 5 et 10 lignes dans votre portefeuille (1 ligne = une entreprise). Ainsi, si une action s’effondre, les autres actions que vous posséderez compenseront cette perte. C’est une méthode particulièrement importante qui à déjà fait ses preuves à de nombreuses reprises. Elle vous assurera des gains sur le long terme.

N’investissez pas de l’argent dont vous aurez besoin

L’une des règle fondamentale pour réussir en bourse est d’investir uniquement de l’argent que vous pouvez vous permettre de perdre. Vous ne devez surtout pas placer en bourse de l’argent que doit vous servir à acheter votre maison dans 5 ans ou bien à payer les futures études de vos enfants dans 10 ans. Beaucoup diront que nous avons toujours besoin d’argent, et que par conséquent, nous ne pouvons jamais nous permettre d’en perdre.

Cependant il faut faire la part des choses entre de l’argent réservé à un gros projet (Achat immobilier, voiture, etc.) et de l’argent épargné par sécurité. L’idéal est de consacrer un certain pourcentage de votre épargne à l’investissement en bourse. Si à la fin du mois, il vous reste 200€, épargnez par exemple 100€ pour un gros projet, 60€ pour votre sécurité et vous mettez les 40€ restants en bourse. Ainsi, vous verrez votre portefeuille boursier grossir petit à petit tout en ayant de l’argent de côté pour faire face aux aléas du quotidien et donc pouvoir anticiper l’avenir avec sérénité.

Conseil bonus : ne faites pas attention aux critiques

Quand vous investissez en bourse, beaucoup de personnes critiqueront vos choix. Elles vous diront que vous perdez votre temps, que ça n’enrichit que votre courtier. Ne faites pas attention à ces remarques. Les personnes qui vous critiqueront le feront simplement car elles ne veulent pas que certains gagnent de l’argent autrement qu’en percevant un salaire. C’est pourtant en investissant que vous arriverez à développer votre patrimoine et à vous créer une certaine stabilité financière.

Faites votre chemin

Il est important de le rappeler, placer son argent en bourse ce n’est pas” épargner”, c’est investir. Il est nécessaire de comprendre cela. Vous ne devez pas placer de l’argent dont vous aurez besoin dans peu de temps. Votre capital n’est pas garantie et peut disparaître à tout moment en cas de crise financière. Mais rassurez vous, les crises financières sont également une opportunité en or pour commencer à investir. Je vous laisse aller regarder un article que j’ai écrit à ce sujet.

Si les marchés financiers existent toujours aujourd’hui, c’est pour la simple et bonne raison qu’il est encore possible de créer de la richesse par ce biais. Pourquoi ne vous lanceriez vous pas ?

En complement

Cliquez sur le bouton en dessous pour recevoir GRATUITEMENT mon E-Book « Investir en bourse sans risques grâce aux dividendes !

Oui je veux apprendre à investir en bourse !

Quelques articles qui pourraient vous intéresser:

 

    6 replies to "Comment investir en bourse ?"

Leave a Reply

Your email address will not be published.